Aurevoir Mlle LETELLIER, bonjour Mme AGOSTON !!!!

Le samedi 08 juin dernier, l’unité « Musique » était « à la fête » ! Laure, une éducatrice du groupe avait eu la merveilleuse idée de dire « oui » à un homme qui la courtisait assidûment et la chérissait depuis quelques années. Un « oui » qui lui permettait de porter dorénavant le patronyme de l’heureux élu : au revoir Mlle LETELLIER ; bonjour Mme AGOSTON.

En train de se dire "oui..."

Certains enfants pensent que dans cette opération, Laure aurait gagné au change, car même si elle a perdu ses deux ailes (L.L pour Laure Letellier), ailes qui lui permettaient de planer passablement au grand plaisir de tous, elle est désormais installée dans la cité des anges (L.A pour Laure AGOSTON comme Los Angeles) ! Il fallait y penser, n’est-il pas ?

La cérémonie était des plus réussies ; et il paraît qu’elle aurait donné envie à d’autres de passer par des « épousailles » ! Mais pour l’instant, nous ne dévoilerons pas nos informations, à moins que nous n’insistiez encore et encore  !!!

Confirmation du "oui" par une signature

 

 

Laure a écrasé subrepticement, avant qu’elles ne fusent de ses jolies mirettes, quelques gouttes de larmes expressives, lorsqu’elle a vu les enfants de son groupe installer les instruments de musique pour lui interpréter quelques chansons.

Puis un torrent qu’elle n’a pas pu réfréner a dégorgé de ses yeux lorsqu’elle a entendu que, pour la circonstance, Anaïs, Marine et Marie Olivia avaient écrit une chanson spécialement pour elle ! Et ses yeux n’en ont été que plus jolis, teintés de cette émotion qu’on ne peut simuler ; cette émotion qui exprime clairement ce qui ne se peut dire !

Et Mr AGOSTON a fait preuve de beaucoup de sang froid pour ne pas se laisser embarquer dans cette farandole de ressentis. Il a pris dans ses bras sa toute récente épouse, et ils ont dansé, virevolté, pendant que Corentin, Anaïs, Marine, Miguel, Jenny et Clémence s’en donnaient à cœur joie….

Il  fallait y être pour prendre la « mesure » du chamboulement émotionnel collectif ….

Laisser un commentaire