Une rentrée haute en couleurs, tous de neuf vêtus : merci Mr le Directeur

 

Sur le site d’Outreau en cette période de rentrée scolaire, il n’y a pas que les cartables, les trousses, les cahiers et les vêtements des enfants qui sont neufs. Le rez-de-chaussée des unités de vie du 130 boulevard de Splingard l’est aussi, même qu’il semble tout droit sorti d’une publicité de Leroy Merlin !

Tout commence ou plutôt tout s’enchaîne dès le 05 juillet 2013 ;  c’est-à-dire trois jours après l’apothéose de notre dernière saison culturelle qui s’était traduite par une représentation que beaucoup qualifient de mémorable. Nous avons dû évacuer les lieux, pour aller camper avec les enfants : pas de temps pour entendre et apprécier les commentaires de l’après-spectacle, ni même celui de courir derrière Lucie, afin de « zyeuter » les photos et/ou les vidéos qu’elle a prises tout au long de la représentation. Et en plus, nous étions tellement accaparés par les répétitions et animés par le « souci du trop bien faire » que nous n’avions pas pensé à nous organiser pour immortaliser le spectacle, ce moment magique où tous ensembles, nous avons été UN.

Nous avons donc quitté nos locaux le 05 juillet 2013 pour permettre aux entreprises sélectionnées de donner un coup de neuf aux espaces de vie commune.

Nous sommes allés planter, ou plutôt jeter nos tentes, qui dans la baie de Somme, qui en Haute Normandie, qui dans la manche. Certains enfants auront donc connu une ambiance de vacances pendant quasiment toute la durée de la trêve scolaire estivale, c’est à dire huit semaines durant !! Qui dit mieux ??

 

A notre retour, la surprise et l’émerveillement ont été flagrants sur tous les visages,  même si nous avions vu les plans et les croquis des transformations qui allaient être réalisées.

Couleurs chatoyantes !

Nouvelle salle à manger

Nous ne citerons que : les portes reliant les deux unités par le rez-de-chaussée qui ont été supprimées. Au passage, nous adressons des remerciements à Mr le Directeur qui semble prêter une attention particulière à la santé du chef de service de la musique et de la danse, chef de service dont le podomètre affiche déjà une vingtaine de kms parcourus rien que sur le site en trois semaines !!! 

Le bar

Légumes cultivés au Centre de jour

 

 

Les cuisines ont pris plus de lumière grâce à l’élimination de quelques cloisons et se sont ouvertes sur des salles à manger beaucoup plus accueillantes et fonctionnelles. Un bar en attente de ses tabourets vient agrémenter l’ensemble sur des tons clairs et joyeux.

Coin sympa où téléphoner

Certaines pièces ont été rognées, voire complètement supprimées. Pour exemple, la cuisine de l’unité musique s’est vue agrandie par l’ancien bureau du psychologue. Des espaces téléphone ont été créés, ainsi que des sas d’entrée dans lesquels les enfants accrochent leur manteau, se déchaussent et se rechaussent. Enfin les couleurs sont chaleureuses et reposantes.

Quatre anniversaires ont été célébrés le mercredi 16 dernier. L’occasion était trop belle pour que certains s’adonnent à des exhibitions de leur talent de danseurs. Vous avez dit danseur ? Eh oui, nous étions dans le groupe danse !

Démonstration de hip hop 1

Démonstration de hip hop 2

Chorégraphie improvisée !!

Choré de fin !

Alors tout le monde est reconnaissant vis à vis de Mr le Directeur et du conseil d’administration qui nous permettent ainsi d’offrir un cadre de vie respectable et joli aux enfants que nous confie l’aide sociale à l’enfance ; les professionnels sont ravis d’avoir un cadre de travail accueillant. Il paraît que plus personne ne va travailler en traînant les pieds.

 

 

Battles de préparation pour le 03 juillet

...Et sur la tête !!!!

Comme les autres lieux de vie des Maisons des Enfants de la Côte d’Opale, la maison de la danse se prépare aux festivités qui vont clore une année de travaux réalisés sur le thème de la mesure. Sous l’œil professionnel de Marine et de Linda, nos deux chorégraphes qui ont accepté d’endosser la responsabilité d’initier les enfants au « hip hop », ceux-ci se sont initiés à l’esthétique de la discipline, en affiliant danse et style spécifique.

Les pas maladroits au départ se sont rassurés. Les enfants ont pris la mesure du rythme et du tempo en regardant Marine et Linda se trémousser ! A leur tour, ne voilà-t-il pas qu’ils se sont mis à combiner Occupation de l’espace, Rythme et Mouvements du corps, dans la mesure de leurs capacités et de leur énergie !

 

 

 

Et tous y croient ! Et nous y croyons ! Et pour davantage y croire, les enfants s’essaient à des battles, confrontation de danse chorégraphiée entre deux ou plusieurs individus (ou groupes) de danse « hip hop ».

 

 

Visez-moi ça !

 

L’objectif de ces rencontres est, outre la compétition, les échanges de principes, de style et de techniques de la danse urbaine.

Les enfants se sont « mesurés » à d’autres dans la petite station balnéaire de Stella Plage, salle du temps libre. Puis ils ont croisé le fer à Outreau au parc Mont soleil.

 

Aujourd’hui, Enzo nous murmurait que ses acolytes et lui seraient prêts à se jeter dans l’arène du spectacle du 03 juillet prochain.

Et nous mesurons notre propos pour ne pas affirmer qu’ils vont  « tout déchirer » le 03 juillet. A bon entendeur !!!

 

Waouh !!!

Moins deux plus un….

 

Moins deux plus un….

Ceci n’est pas un bout d’équation en mathématiques, ni une formule quelconque. Ce sont juste des chiffres à ajouter au nombre d’enfants présents dans l’unité « Danse » des Maisons des Enfants dela Côted’Opale, dès lors qu’il faut en prendre la mesure.

 

Le quinze mars dernier, on comptait deux absents dans les effectifs. Deux officiellement absents et non deux partis pour une hypothétique fugue. Deux jeunes sous des cieux plus cléments en soleil : un au Burkina Faso et l’autre en Inde. Deux jeunes qui se brunissaient la peau pendant que nous, les yeux et les espoirs rivés sur les prévisions de la météo, « glaglations » en enfilant nos pulls tous les jours. Ils étaient deux, Guillaume et Thomas : Guillaume au Burkina Faso et Thomas en Inde.

 

Guillaume est rentré du Burkina Faso le 23 mars 2013. Il y est allé avec le Centre de jour des Maisons des Enfants dela Côted’opale pour un séjour de quinze jours. Des souvenirs plein la tête, il dit vouloir y retourner plus tard lorsqu’il en aura les moyens.

 

 

Moins deux plus un  = moins un  !

 

En effet Guillaume étant rentré, il ne nous manque plus que Thomas qui découvre le pays des milliers de divinités en compagnie de deux éducateurs et de deux autres camarades.  Nous espérons qu’il rencontrera une bienveillante divinité qui voudra bien le guider dans sa quête de paix intérieure.

 

Thomas B. est en Inde. Il est accompagné de Kévin V et de Jonévan D. sous l’œil vigilant de deux éducateurs : Kévin Pinto et Christophe Rolland.

 

 

Qui dit mieux ????

 

 

 

 

Christophe Rolland et Thomas B. vont à la rencontre de la population indoue ; à la découverte de traditions, de coutumes, de mœurs et de religions différentes.

 

 

 

 

 

 

Toute l’équipe au complet prend la pause et la pose en compagnie d’hôtes

poulet yassa…

la charette

Nous voici en train de danser

Les artistes en action

camp moyenneville

Notre camp à Moyenneville.

Merci Mr Legros

Bienvenue

Bienvenue sur le Blog de la Danse !! Ici vous pouvez suivre toutes nos aventures !!